jeudi 1 mars 2012

Zahia et Ruby : L'annonce d'une décadence morale

Zahia Dehar et Karima El Mahroug alias Ruby 
Les jeunes filles maintenant ont pour habitude de se prostituer pour se faire du fric, je ne parle pas de toutes les jeunes filles bien entendu, mais je parle d'une habitude qu'on est en train de rendre normale dans l'esprit des jeunes filles. Il n'est donc plus rare de voir des jeunes filles sortir avec des hommes mariées ouvertement, en parler avec leurs copines et leurs proches, tout cela parce que ces hommes mariés leurs filent beaucoup d'argent, beaucoup plus que ne pourrait leur donner un petit copain ordinaire. C'est devenu une mode dans beaucoup de pays dans le monde, et les jeunes filles de toutes les classes sociales confondues sont visées par le phénomène, ce n'est pas toujours une affaire d'argent, mais c'est dans tous les cas une affaire de misère spirituelle. L'atmosphère spirituelle est tellement misérable que les jeunes filles seront maintenant amenées à faire n'importe quoi. Et ce sont des choses qui poussent les hommes à devenir infidèles à leurs femmes, ou du moins, à devenir des impudiques
Et sept femmes saisiront en ce jour un seul homme, et diront: Nous mangerons notre pain, Et nous nous vêtirons de nos habits; Fais-nous seulement porter ton nom! Enlève notre opprobre!(Esaïe 4:1)
...sachez-le bien, aucun impudique, ou impur, ou cupide, c'est-à-dire, idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu.(Ephésiens 5:5)
Le phénomène Zahia et Ruby contribuent fortement à amplifier ce phénomène de dégradation de la féminité. Parce que ce sont deux jeunes filles qui ont crée des scandales dans leurs pays respectifs, puis les journaux ont commencé à parler d'elles et aujourd'hui elles sont devenues de véritables stars à travers ces scandales sexuels. C'est très séduisant puisque la majorité des jeunes filles rêvent toutes de flirter avec le monde de la célébrité, et pour y parvenir, les jeunes filles sont prêtes à tout. Voici donc le rôle de la Star Système: Dégrader les moeurs pour écarter les gens de Jésus-Christ. Le monde est en train d'entrer dans ce que les occultistes appelent l'âge d'Horus, ou encore l'ère du verseau, c'est une période de l'humanité pendant laquelle on prépare la venue de l'antéchrist. La prophétesse satanique Lady Gaga a prophétisé au sujet des jeunes filles dans son morceau Judas:

in the most biblical sense,
i am beyond repentance
fame hooker, prostitute, wench; vomits her mind.
but in the cultural sense,
i just speak in future tense.

Dans le sens biblique du terme
je suis loin de la repentance
chercheuse de gloire, prostituée, jeune fille; sans morale
mais dans le sens culturel,
je parle juste au futur.

C'est donc ce qu'ils veulent que nos jeunes filles, nos jeunes soeurs, nos jeunes enfants deviennent. Il vous faut résister à l'archétype de la prostituée, sinon vous en porterez les conséquences néfastes tôt ou tard. Et à votre plus grand regret.

2 commentaires:

  1. Je pense que tu devrais vraiment étudier Jordan Maxwell

    RépondreSupprimer
  2. bonjour;

    je voudrais faire un clin d'oeil à votre article avec un article paru aujourd'hu sur le monde aui s'intitule L'HYPERSEXUALIASATION DES JEUNE FILLES.

    VOICI UN EXTRAIT : Alors que la sénatrice UMP Chantal Jouanno remettait ce lundi 5 mars un rapport sur l'hypersexualisation des jeunes filles, deux sociologues livrent au Monde.fr leurs analyses sur la question. Richard Poulin revient sur l'influence de la pornographie, la cause du phénomène selon lui. Frédéric Monneyron analyse, lui, les conséquences de l'hypersexualisation dans l'univers de la mode. Ils donnent également leur avis sur les préconisations avancées par le rapport Jouanno : l'adoption d'une charte de l'enfant, l'interdiction de la promotion d'images sexualisées d'enfants et la suppression des concours de mini-miss, noté uniquement sur le physique.
    .
    L'hypersexualisation, c'est nouveau ou bien cela à toujours existé ?
    C'est un phénomène plutôt récent. Alors que dans les années 1970, il soufflait un vent nouveau sur l'égalité sexuelle, avec la montée en puissance des mouvements féministes et le développement de la mode unisexe, nous sommes maintenant en période de régression, puisque la femme et les jeunes filles ressentent l'obligation d'être sexualisées pour plaire. Ces nouvelles normes corporelles apparues des années 1990 nous viennent directement de l'industrie pornographique. C'est pourquoi je suis aujourd'hui très inquiet pour la jeune génération, née dans le porno, dont c'est le lieu principal d'éducation sexuelle. Les études au Canada montrent que la consommation de porno commence aujourd'hui dès 13 ans. Les conséquences seront grandes dans les années à venir.

    Pourquoi lier pornographie et hypersexualisation ?

    La pornographie, en nous bombardant d'images de jeunes filles hypersexualisées, a affecté la culture en profondeur. Son influence domine les désirs, les fantasmes, mais également les pratiques sexuelles et corporelles. Désormais, on sexualise les jeunes filles en même temps qu'on infantilise les femmes. Dans l'imaginaire collectif, il faut que la femme soit toujours plus jeune pour être belle. Preuve de l'intériorisation de ces nouveaux codes : l'universalisation de l'épilation totale chez les jeunes femmes. A Ottawa, 87 % des étudiantes en sont adeptes. Mais cela n'est pas phénomène proprement canadien. Je me souviens avoir été choqué en tombant sur un exemplaire du magazine 20 ans, qui, dès 1994, recommandait l'épilation totale. Plus choquant encore, la recrudescence des opérations de nymphoplastie, opération des lèvres qui visent à "rajeunir" le sexe féminin. Cela représente aujourd'hui près de 10 % des opérations de chirurgie esthétique au Canada.


    pouvez vous le mettre sur votre site

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Are you Awesome? Legend has it that Awesome people can and will share this post!
Zahia et Ruby : L'annonce d'une décadence morale