samedi 29 septembre 2012

Kanye West : La lumière luit dans les ténèbres?


Glow in the dark = Luis dans les ténèbres (Jn.1:5)
Beaucoup de gens se moquent de Jésus-Christ qui est la parole de Dieu incarnée, c'est pour cela que la Bible déclare :
Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ. Ils vous disaient qu'au dernier temps il y aurait des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies; ce sont ceux qui provoquent des divisions, hommes sensuels, n'ayant pas l'esprit. (Jude 1:17-19)
...dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant: Où est la promesse de son avènement? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création.(2 Pierre 3:3-4)
Kanye West se moque clairement de Jésus-Christ avec sa tournée "Glow in the dark", ce qui signifie quelque chose comme : "Luis dans les ténèbres". Attendez un peu! Luis dans les ténèbres???
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. (Jean 1:1-5)

Comment peut-il dire qu'il luit dans les ténèbres si nous savons clairement qu'il n'a pas reçu la lumière de Jésus-Christ? Simplement parce qu'il a une lumière alternative. Jésus-Christ est la lumière véritable qui éclaire tout homme, et lorsque nous le recevons et que nous croyons en son nom, nous devenons des lumières du monde (Mat.5:14) et ainsi nous éclairons le monde. Ces célébrités occultistes passent le temps à se moquer de Dieu, à présenter une autre forme de lumière, autre que Jésus-Christ. Ici c'est une lumière matérialiste, il fait l'étalage de la belle vie matérielle luxueuse, c'est pour cela qu'il brille. Ce n'est pas parce qu'il a l'Esprit de Dieu en lui pour lui permettre de faire les oeuvres de Dieu, mais plutôt parce qu'il possède un tout autre esprit (2 Cor.11:4)

Ceci n'est d'ailleurs pas étonnant puisque il a déclaré que si tu décides de suivre Jésus, tu mourras vierge. Il a aussi démontré à plusieurs reprises qu'il est un disciple d'Horus. Donc les amis, ne vous laissez pas séduire par ces vains discoureurs, j'ai normalement déjà tout dit à leur sujet, et il y a si longtemps que beaucoup parmi-vous devraient abandonner ces musiques mondaines sataniques.

Il vous faut naître de nouveau!

On se quitte avec une belle musique: Brille Ô Jesus



Maranatha!

jeudi 27 septembre 2012

Valérie Trierweiler et francois Hollande : Oui au concubinage.

Je ne suis pas là pour mal-parler du président ni pour le critiquer mais je suis là pour vous présenter un mécanisme de destruction de la société et de l'humanité. Un mécanisme qui comme toujours est planifié dans les ténèbres par notre cher ennemi Satan, et ce mécanisme est mis sur pied par le biais des sociétés secrètes. Le créateur de toutes choses nous a laissé des principes pour maintenir ce monde en équilibre parfait, mais il y a des esprits invisibles qui agissent pour nous égarer de cette voie-là, c'est au point où on peut voir un chef d'Etat vivre en concubinage avec une femme, ce qui ne dérange absolument personne, c'est d'ailleurs une pratique qui avec le temps s'accentue. Beaucoup de personnes font des mariages à l’essai, ils sont la plupart du temps à moitié dedans et à moité dehors. Pourtant Dieu a institué le mariage. Dieu a prévu un moyen par lequel un homme et une femme doivent se mettre ensembles (Pas un homme avec un homme ni une femme avec une femme). Retenez bien que l'exemple vient toujours d'en haut, en d'autres termes, si un président en arrive à faire ce genre de choses, c'est une manière de démocratiser publiquement l'amour libre, ce qui est une abomination aux yeux de Dieu. Je dois rappeler que Hollande est favorable au mariage gay.
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.(Genèse 2:24 )
Dieu a prévu qu'un homme aille avec une femme bien entendus, maintenant il faut qu'il y ait un mariage. Dans la parole de Dieu il y a de nombreuses évidences sur le fait que Dieu est contre les relations hors-mariage. Dieu démontre clairement qu'il existe une différence entre une personne marié et une personne en concubinage sur le plan spirituel :
La femme répondit: Je n'ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n'ai point de mari. Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari. En cela tu as dit vrai.(Jean 4:17-18)
Notre créateur voudrait que les gens se marient (1 Tim.5:14), néanmoins, il n'oblige personne à se marier. Mais ceux-là qui veulent avoir une vie sexuelle, doivent à tout pris se marier, car il vaut mieux se marier plutôt que brûler (1 Cor.7:9) Il y a des gens qui vont surgir de nulle part, avec des spiritualités de toutes sortes, des spiritualités qui demandent de ne pas se marier, ce qui est abominable devant Dieu :
Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier...(1 Timothée 4:1-3)
Les relations sexuelles avant le mariage sont quelque chose qui selon Dieu n'est pas admis. Mais le monde nous présente maintenant le corps de la femme avec toutes sortes de vêtements qui attisent l'appétit sexuel même des tout petits. Ce qui ne manque pas de causer tous les dégâts que nous voyons tout autour de nous. Lorsque vous voyez les villes de Sodome et Gomore qui avaient atteint un niveau de perversion sexuelle extrêmement élevé, vous vous rendez compte qu'il y avait à Sodome un juste du nom de Lot, il avait des filles qui avaient des fiancées, mais ce qui étonnant c'est que ses filles étaient Vierges. Vous pouvez un peu vous imaginer cela dans une ville comme Sodome dans laquelle les gens se livraient à des vices contre nature.
Voici, j'ai deux filles qui n'ont point connu d'homme; je vous les amènerai dehors, et vous leur ferez ce qu'il vous plaira. Seulement, ne faites rien à ces hommes puisqu'ils sont venus à l'ombre de mon toit... Lot sortit, et parla à ses gendres qui avaient pris ses filles: Levez-vous, dit-il, sortez de ce lieu; car l’Éternel va détruire la ville. Mais, aux yeux de ses gendres, il parut plaisanter.(Genèse 19:8,14)
Nous sommes dans une société qui a rejeté Dieu, nous faisons plus facilement confiance en ce que les hommes nous disent, plutôt que en ce que Dieu nous dit. Si par exemple le président vous demande d'aller prêcher le message de la bonne nouvelle dans le monde enteir, vous verrez beaucoup de gens se mobiliser dans ce sens-là, mais lorsque Dieu le demande, vous ne voyez personne le faire, même la majorité de ceux qui se disent chrétiens. Ceci va de même avec la vie de couple. Aujourd'hui les gens adoptent un style de vie qui leur est suggéré par les personnages "importants" de ce monde, mais il n'adoptent JAMAIS le style de vie que Dieu leur demande d'adopter. Pour Dieu il n'est même pas question qu'une personne entretienne un quelconque rapport sexuel avant le mariage, bien qu'il soit miséricordieux, fidèle et juste pour nous pardonner d'une telle faute (1 Jean 1:7-9), voici ce que la Bible dit:
Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n'est pas mariée s'inquiète des choses du Seigneur, afin d'être sainte de corps et d'esprit; et celle qui est mariée s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari. Je dis cela dans votre intérêt; ce n'est pas pour vous prendre au piège, c'est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction. Si quelqu'un regarde comme déshonorant pour sa fille de dépasser l'âge nubile, et comme nécessaire de la marier, qu'il fasse ce qu'il veut, il ne pèche point; qu'on se marie. Mais celui qui a pris une ferme résolution, sans contrainte et avec l'exercice de sa propre volonté, et qui a décidé en son cœur de garder sa fille vierge, celui-là fait bien.(1 Corinthiens 7:34-37)
On ne peut donc pas parler de rapport sexuel hors du mariage, il n'en est pas question. Dans de nombreuses cultures traditionnelles africaines, sud-américaines et asiatiques, il a été reporté par les anthropologues que dans la majorité de ces cultures, on ne parlait de sexe que dans le cadre du mariage, et si jamais une personne vient à coucher avec son fiancé ou sa fiancée, il sont poussés à se marier par leurs parents et par le village. C'est aussi ce que Dieu a toujours voulu, il a toujours voulu que les hommes et les femmes se préservent dans la sainteté, et puissent profiter des joies de l'amour marital, ce qui les maintiendrait dans la sainteté.
Si un homme séduit une vierge qui n'est point fiancée, et qu'il couche avec elle, il paiera sa dot et la prendra pour femme. (Exode 22:16)
Tout lien parfait se fait avec du sang, c'est une des raisons pour lesquelles Dieu a crée la femme avec un hymen, la déchirure de cet hymen provoque une perte de sang. Par conséquent, toute fille vierge qui se livre à un rapport sexuel pour la première fois se lie définitivement avec la personne avec laquelle elle a entretenu ce rapport. La bonne nouvelle c'est que lorsque nous nous tournons vers Jésus-Christ, même après avoir commis n'importe quel acte, si nous nous repentons véritablement, tous nos actes mauvais sont effacés à ses yeux et font parti de ce qu'on appelle les temps d'ignorance (Actes 17:30)

Tous ceux-là qui ont décidé de mener leur vie sexuelle comme bon leur semble, avec des rapports sexuels avant le mariage, ou encore des divorces, ou encore des multipartenaires sexuels, ou encore les homosexuels, etc... La Bible déclare:
Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères. (Hébreux 13:4)



Il faut comprendre que la main des illuminati est derrière tout ça, mais au final comme je le dis toujours, ce n'est pas les illuminati qui créent tout ce désordre mais c'est Satan. Il communique avec les puissants de ce monde dans leurs loge esotériques secrètes, et il leur donne ce genre de directives. Avec Valérie Trierweiler et francois Hollande; il a pour objectif d'annéantir définitivement la valeur du mariage dans l'esprit des gens, c'est pour cela que les médias s'agitent tant autour de Valérie Trierweiler, ce n'est pas parce qu'elle est une femme extra-ordinaire, mais simplement parce qu'elle doit s'imposer comme une figure de concubinage pour les femmes, ce qui va donner un exemple anti-scripturaire pour les femmes des générations futures. Vous croyez que c'est qui qui contrôle tous ces médias? Beh c'est toujours les illuminatis, par le pouvoir que Satan leur confère. Je vous invite à rechercher ce que Dieu dit au sujet de votre vie de couple, ce que Dieu a à dire est beaucoup plus important que ce qu'une quelconque personne ne pourrait vous dire, même s'il s’appelle son Excellence ou son Emminence ou encore Sa majesté.

Le monde est en train de s'éfondrer dans les flammes de la fournaise éternelle, les valeurs spirituelles de Dieu sont en train de foutre le camp. Invoques l’Éternel dès maintenant avant que tu ne tombes dans les flammes pour toujours.

Maranatha!

samedi 22 septembre 2012

Les miracles et guerisons de "Dieu" au nom de Jésus : Soyons vigilants!

Les loups sont dans la
bergerie (Mat.7:15-20)
Vous qui courez après des mouvements chrétiens qui font la propagande de miracles, Faites très attention!!! Ceci est une histoire réelle, c'est mon histoire, et je n'invente rien ici. Je vais essayer d'être le plus bref possible! J'ai souffert d'une maladie à la gorge de Fin 2005 à 2011, donc pendant 6 ans, je faisais le tour des spécialistes médicaux, j'en ai consulté à peu près 5 ou 6 dans le domaine de la gorge (3 étant des spécialistes en ORL=Oto-rhino-laryngologie). Cette maladie m'infligeait d’atroces souffrances le Soir en particulier. Lorsque j'ai cru en Jésus-Christ (Janvier 2010), j'ai rejoint presque immédiatement un mouvement apostat! J'avoue que mon malaise y était pour beaucoup, hormis ma passion pour les choses d'en haut qui commençait à éclore. Ce mouvement était d'une apostasie impitoyable! Durant un séminaire sur la Sainte Cène qui a duré 3 jours, le deuxième jour durant le soir, j'ai vécu un Miracle peu ordinaire!!!


Je faisais la vaisselle en louant l’Éternel, soudainement j'ai ressenti un liquide (invisible) se verser sur le sommet de mon crane, ce liquide (invisible) a parcouru les nerfs de ma tête avec beaucoup de douceur. Ce liquide a débouché sur ma gorge, ce qui a soigné instantanément mon Malaise. C'était si agréable, c'était doux, je vivais en directe un miracle, j'étais heureux, ceci m'a procuré plus de zèle encore pour ce mouvement apostat. J'étais guéri mais quelque temps après j'étais dans un dilemme : Ayant confirmé (4 Mois après mon entrée dans ce mouvement) que la doctrine était mauvaise, bien qu'étant guéri, je ne savais pas trop comment faire, fallait-il que je reste ou que je parte? J'ai dut faire un choix radical : J'ai donc pris mes pieds et je suis sorti de ce mouvement!! J'ai renoncé à tout ce qui pouvait me lier à cette assemblée, j'ai brisé tous les liens spirituels, déchiré tous leurs documents, etc... Juste quelque jours après ma renonciation à ce mouvement, la maladie a recommencé de plus belle. C'était je crois en Mai 2010. Le chantage a recommencé, avec mon ami qui m'a emmené dans sa secte qui se moquait de moi en disant que si justement ma maladie a recommencé c'est parce que je me suis éloigné de la Vérité. Je lui ai dit en Face que je préfère MOURIR plutôt que de participer à leurs oeuvres des ténèbres! Ma maladie est partie vers 2011, j'avais rejoint mon assemblée actuelle, je ne sais trop quand ni comment! J'ai simplement réalisé à un moment donné que mon malaise était parti.

Je veux souligner un point essentiel : Les miracles et les guérisons ne sont pas une preuve de l'authenticité d'une assemblée.
Je répète : LES MIRACLES ET LES GUÉRISONS NE SONT PAS UNE PREUVE D’AUTHENTICITÉ D'UNE ASSEMBLÉE!
Je répète une fois de plus, et pour que cela soit bien clair pour tout le monde : LES MIRACLES ET LES GUÉRISONS NE SONT PAS UNE PREUVE D’AUTHENTICITÉ D'UNE ASSEMBLÉE!


Dans le monde Spirituel, guérir une maladie ne coûte rien, n'importe quelle entité peut te guérir (te guérir en apparence : Puisqu'il faut qu'ils laissent un "voile" à l'intérieur de toi, afin que tu puisses difficilement toucher le véritable Jésus) n'importe quelle maladie. L’essentiel pour eux étant que tu sois un témoignage vivant pour la propagation de leur évangile venimeux. Puisque les esprits ont besoin de corps humains pour semer la zizanie. Beaucoup donc se font guérir miraculeusement et commencent à faire la publicité d'un faux-ministère sans eux-même le savoir, ils partagent un autre Jésus aux gens, un Jésus qui ne sauve pas (2 Cor.11:4). Tu recherches la guérison? C'est un petit problème pour les mauvais esprits, tu peux trouver n'importe quelle personne qui dispose de ce don-là afin qu'il t'impose les mains au nom de Jésus(Quel Jésus?), tu peux aller voir un marabout, un sorcier, un faux prophète, certaines personnes ont même été guéri par imposition des mains au nom de la vierge Marie. Maintenant le problème c'est qu'ils font implicitement la Publicité du mouvement qui les a guéri (Je précise que c'est une guérison en apparence, puisque l'esprit qui te contrôle par la suite te pousse à faire des choses qui vont contre la parole de Dieu, toujours très subtilement) et par conséquent, ils font la publicité d'un faux-Jésus. Les gens se font parfois une idée caricaturale des démons, ils se disent que les démons veulent uniquement les tuer, boire leur sang, etc... Pourtant les démons ont également besoin de prophètes, évangélistes, apôtres, etc... autant que le corps du Christ en a besoin pour son édification, et plus cés Faux prophètes ressemblent au Christ, plus éfficace est la séduction:
Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus.(Matthieu 24:24)
Par les temps qui courent, pour identifier le faux avec le vrai, il faut désormais beaucoup de discernement, parce que Satan sait parfois très bien immiter Dieu dans les miracles. On a un récit de la Bible qui en parle, dans le livre d'Exode :
7:19 L'Éternel dit à Moïse: Dis à Aaron: Prends ta verge, et étends ta main sur les eaux des Égyptiens, sur leurs rivières, sur leurs ruisseaux, sur leurs étangs, et sur tous leurs amas d'eaux. Elles deviendront du sang: et il y aura du sang dans tout le pays d'Égypte, dans les vases de bois et dans les vases de pierre.7:20 Moïse et Aaron firent ce que l'Éternel avait ordonné. Aaron leva la verge, et il frappa les eaux qui étaient dans le fleuve, sous les yeux de Pharaon et sous les yeux de ses serviteurs; et toutes les eaux du fleuve furent changées en sang....7:22 Mais les magiciens d'Égypte en firent autant par leurs enchantements. Le coeur de Pharaon s'endurcit, et il n'écouta point Moïse et Aaron, selon ce que l'Éternel avait dit.

A mon avis, la véritable guérison commence par LA REPENTANCE! Et c'est une repentance authentique qui produit les bons fruits que le Christ recherche. J'avoue que lors de ma conversion j'aimais beaucoup les miracles, et ces démons en ont profité pour me produire un miracle agréable pour m'apater. Mais au bout de quelques semaines, j'ai vite compris que cette affaire de miracles-là n'est pas si primordial que ça, c'est très important je l'admets, mais pas primordial à mon avis. Le plus grand des miracles pour moi étant de voir un méchant qui se repent. Je remercie YahWeh parce que malgré les brochures et ouvrages que nous fournissaient le mouvement apostat, j'étais toujours ouvert au dialogue avec les évangéliques de tous horizons (Je précise qu'il nous était interdit de nous documenter ailleurs, ce que je trouvais trop ABSURDE!!!), c'est ainsi que j'ai constaté la supercherie de ce mouvement. Il faut toujours tout passer au fil de l'Epée de l'Esprit.

Pourquoi donc je fais tout ce témoignage? Beh simplement parce que la Bible dit :
Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage...(Apoc.12:11)

Le témoignage est une arme puissante! Ne cessons donc jamais de témoigner les amis!

Maranatha!

jeudi 20 septembre 2012

Un pasteur homosexuel : Danger imminent!!!

Abomination : Un soi-disant homme
de Dieu qui défend l'homosexualité
en pleine église et sous les ovations
de ses fidèles.

Un pasteur (ou prêtre, je ne sais pas trop) nommé Ed Bacon dit en pleine église que l'homosexualité n'est pas une mauvaise chose. Il faut savoir une chose très importante : Les sociétés secrètes (franc-maçonnerie, rose croix et autres) donnent parfois pour ordres à leurs adeptes de s'introduire dans les églises et de devenir pasteur pour monter en grade. Ce faisant, ils altèrent la parole de Dieu petit à petit dans la conscience collective des individus. Ces types s'infiltrent maintenant dans TOUTES LES DÉNOMINATIONS, je dis bien TOUTES. Un moment viendra où les gens se feront des maisons de prières, parce que tellement les assemblées dénominationnelles seront polluées. Voici l'extrait d'une prophétie de David Wilkerson qui date de 1973: ".... L’homosexualité sera tolérée, même dans les églises où certains diront que c’est UN DON DE DIEU." Nous y sommes!





La Bible déclare:
Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là.(2 Timothée 3.1-5)
Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons ...(1 Timothée 4:1)

Les derniers jours ont commencé lors de l'éffusion du Saint-Esprit le jour de la pentecôte quelque part en l'en 33 (cf.Actes 2). Ce qui signifie que nous sommes très avancés dans les derniers jours. Il vous faut faire la paix avec Dieu et naitre de nouveau avant qu'il soit trop tard!

Maranatha!

lundi 17 septembre 2012

Toutes les stars plaident en faveur de l'homosexualité

Jesse Jackson, Alicia Keys, Will Smith, Jay-Z, Tyra Banks, Janet Jackson, Janelle Monae, et bien d'autres... Sont tout à fait d'accord avec la décision de Barrack Obama de légaliser le mariage homosexuel. Voici le lien : http://www.huffingtonpost.com/2012/05/15/jay-z-obama-gay-marriage_n_1518752.html

Voici ce que Jay-Z déclare : "J'ai toujours su que c'est quelque chose qui maintient le pays en arrière" (Parlant de la discrimination anti-homosexuelle) il ajoute: "Ce que chacun fait dans sa propre maison c'est son affaire et tu peux choisir d'aimer qui tu veux. C'est leurs affaires. Cette discrimination anti-homosexuels n'est pas différente de la discrimination anti-noirs"


Depuis bientôt deux ans je mets en garde contre ces célébrités mais tu continue à être le "lèche-bottes" de ces types! La Bible te met pourtant en garde depuis la nuit des temps : "Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux." (Apoc. 18:4) Mais puisque tu t'obstines tant à vouloir à tout prix les "adorer" (Etre un grand Fan, avoir des posters de ton idole, être à la une de toute sa vie, raffoler de ses films, etc...) alors qu'eux ils se fouttent pas mal de toi ni de ton existence, alors c'est tant pis. La liste est beaucoup plus longue que ça! Vous ne verrez JAMAIS une célébrité combattre ouvertement l'homosexualité, je dis bien JAMAIS! C'est simplement parce que le milieu est pollué de satanistes qui ont pour objectif d’anéantir la parole de Dieu. Puis, beaucoup de ces célébrités sont souvent homosexuels dans le secret. Beaucoup plus que vous ne pouvez l'imaginer. 2-Pac de son vivant a dénoncé Quincy Jones et Dr Dre, il a déclaré que Quincy Jones lui a proposé une sodomie et que Dr Dre est bel et bien homosexuel. Bien que j'ai toujours cru que 2-Pac était gay dans le secret, si je me base sur le fait que ces types font du spectacle avec des pratiques qu'ils aiment faire dans le noir.

Puis, beaucoup de ces acteurs ont déjà joué des rôles dans lesquels ils sont gay. C'est la simple et bonne raison qu'ils sont favorables à l'homosexualité, et vous continuez à les aduler! La liste de ces homo est si longue mais la parole de Dieu demeure rigide à ce sujet! De plus le Seigneur nous demande de ne pas aimer le monde (Jc4.4; 1.Pi.2.15) vous comprenez donc combien vous vous souillez spirituellement lorsque vous décidez d'aduler les célébrités.

2PAC dans une position très
suggestive. Pourtant il se présentait
toujours très virile comme tous les
rappeurs. Beaucoup de ces rappeurs
qui se la jouent macho sont en réalité
des homosexuels. Faites vos recherches!


Jim Carrey (The Mask) et Evan McGragor (Star Wars)
qui jouent le rôle de pédés dans le film I love you Phillip
Morris. Film dans lequel ils se livrent à tout genre d'actes
sexuels odieux et non censurés.


Le jeune Joseph Gordon Levitt (en bas)
qui joue le rôle d'un jeune prostitué
homosexuel dans le film Mysterious Skin.
Ce film est très cru et non censuré.


Maintenant je crois que vous commencez à voir un peu plus clair sur la gravité de l'état dans lequel les fans de ces stars se trouvent.

Maranatha!

mardi 11 septembre 2012

Il faut exposer les ténèbres à la lumière

Aaliyah pratiquait les arts magiques, elle
entretenait une affinité occulte avec les serpents
.
Et ses fans ont encaissé des coups par ce tour.
Dieu seul sait les coups violents que nos enfants
encaissent devant la télévision.
Les musiciens célèbres exécutent des pratiques occultes dans les coulisses, et ces pratiques ils doivent les reproduire sur scène pour libérer la puissance qu'ils ont acquis dans leur rituel occulte correspondant. Vous verrez donc souvent des femmes sur scène avec des serpents, vous verrez des gens danser au milieu des flammes, vous verrez des gens sur la couverture de leur album avec des bébés déchiquetés, vous verrez des gens avec des accoutrements bizarres, etc... Le but implicite est bien entendu d’envoûter les masses. C'est de la sorcellerie pure!!! Avec ce genre de choses, la télévision est un bon ticket "gratis" pour la possession démoniaque. Le fait de regarder ces spectacles musicaux sur des chaines comme MTV ou en concert, te met en contact avec des entités malveillantes, cela par le contact visuel (et auditif également), d'où la parole : "Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux..."(Psaumes 101:3)

Rituel initiatique de Pink aux MTV VMA 2009
Ce qu'ils font sur la scène n'est que la repro-
duction de ce qui a été fait dans les coulisses.
Voici le commentaire d'un disciple de Jésus- Christ dans la page suivante, il a dit une vérité en des mots si simples : Lorsqu'on parle de possession démoniaque, ou tout simplement de la connexion malsaine qui établie lorsque l'on vit selon le monde, en général, le gens pensent qu'il faut qu'un démon soit entré en nous et que sa manifestation (comme dans les production hollywoodienne) soit spectaculaire. Il n'en est rien. La possession démoniaque, est plus simple que cela. Imaginez vous au volant d'une superbe décapotable, le sentiment alors qui va vous habiter sera l'arrogance, ou peut être la vanité. Ainsi, vous attirerez vers vous le démon dont c'est la spécialité, qui vous éloignera donc davantage de la simplicité et donc de Dieu. C'est la même chose avec les jeux vidéos. Lorsqu'on dit qu'il véhiculent des entités démoniaques, c'est parce qu'en y jouant, l'ambiance du jeu nous plonge dans un état d'esprit nous éloignant de Dieu, et nous rapprochant de la possession démoniaque. Si le personnage du jeu est plein d’arrogance, on aura tendance à le devenir, si c'est une sorcière, les sortilèges qu'elle lancent s'attacheront à nous en même temps qu'on sera entraîner à lancer nous même des sorts au gens. C'est d'ailleurs la même chose qui se produit lorsqu'on écoute la musique, l'esprit qui y réside bien ou mal, vient à nous.

Les Beatles qui prennent des photos
avec des bébés en plastique et des
morceaux de viande. C'est très explicite.
ça démontre une pratique sacrificielle.
Cela n'est pas étonnant puisque les
Beatles étaient d'éminents satanistes
et praticiens des arts occultes de Crowley!
Pour tous ceux-là qui vont me demander de cesser de juger les autres, je vais vous dire quelque chose, Dieu nous demande d'exposer les oeuvres des ténèbres, il nous demande de les mettre en lumière, afin que la vérité soit manifestée autant que possible.
Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. Car il est honteux de dire ce qu'ils font en secret; mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière. (Ephésiens 5:10-13)
Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.(Luc 12:2)

Donc ces types que vous adulez, ces démons incarnés, c'est le genre de pratiques auxquelles ils se livrent dans le noir pour s'initier à des puissances magiques de haut niveau. Ce n'est pas pour rien qu'ils remplissent tant les stades et font tomber des foules. C'est parce qu'ils se promènent avec une très forte puissance des ténèbres (Jn.1:10), et vous devez vous échapper d'eux. Vous avez donc le droit et le devoir de dénoncer les oeuvres qui conduiront les gens en Enfer, il ne s'agit pas de juger une personne ni qui de juger qui que ce soit, mais plutôt de faire prendre conscience aux gens du monde qui les entoure et de la colère à venir, afin qu'ils puissent se repentir. Car une véritable repentance est causée par une prise de conscience. La meilleure vie est la vie en Jésus-Christ, c'est pour cette vie-là que Dieu nous a crée, pas pour vivre selon les modèles classiques de ce monde-ci qui est en train de basculer dans l'horreur de l'apocalypse. Recherchez Dieu avant qu'il ne soit trop tard!

Quittons-nous dans une puissante louange: A l'agneau et à toi la gloire

samedi 8 septembre 2012

Katy Perry et Lady Gaga pour la depravation sexuelle

Lady Gaga dans son clip Alejandro
Katy Perry dans son clip California Gurlz
Il fut un temps où les jeunes filles avaient de la pudeur, un temps où nos mères étaient chastes, effacées et dignes, elles étaient très respectables dans leurs foyers conjugaux. C'est une époque que nos grands-parents ont connue. Mais aujourd'hui, c'est quelque chose qui est en train de disparaître. La maternité est attaquée par l'archétype de la prostituée, un archétype qui est régulièrement incarné par ceux-là qu'on appelle communément les stars. Nous avons Lady Gaga et Katy Perry qui à plusieurs reprises n'ont cessé de montrer qu'elles sont en faveur de la prostitution spirituelle des jeunes filles.

Observez les poitrines de Lady Gaga et de Katy Perry, elles ont les mamelles pressées. L’idolâtrie d'une nation et la prostitution féminine marchent toujours ensemble (Osée 4:12-13). Dieu fait régulièrement un parallèle entre les femmes et les nations, il compare souvent l’idolâtrie d'une nation renégat à la prostitution d'une femme, d'où les paroles :
Elles se sont prostituées en Egypte,
Elles se sont prostituées dans leur jeunesse;
La leurs mamelles ont été pressées,
Là leur sein virginal a été touché. (Ezechiel 23:3)
Tu t'es souvenue des crimes de ta jeunesse,
Lorsque les égyptiens pressaient tes mamelles
A cause de ton sein virginal. (Ezechiel 23:21)
Dans ces clips sortis en 2009, Katy Perry et Lady Gaga représentent la dégradation de la maternité/féminité d'une manière générale, et AINSI... elles représentent également la dégradation des moeurs des nations en particulier. Ces artistes ont vendues leurs âmes au diable, Katy Perry l'a dit publiquement, et Lady Gaga le suggère en tout cas explicitement. Donc je te le redis encore une fois : éloigne-toi de ces stars!!!!!!!!!! Ils conspirent pour égorger, dérober et détruire (Jean 10:10), on ne vend pas son âme au diable pour s'enrichir, mais on vend son âme au diable pour devenir un instrument officiel du diable, et par conséquent, pour conduire les âmes à la perdition éternelle. Cela d'autant plus que Dieu nous a déjà fait comprendre que la possession biens matériels n'est pas sa priorité (Mt.6:33). Donc, le fait que tu continues à soutenir ces célébrités te rend complice de leurs actes odieux! Tu participes à l'oeuvre destructrice de "l'esprit de Prostitution" entre autres. Je me répète encore et encore, mais c'est parce que une écrasante majorité de "chrétiennes" sont toujours influencées par ces stars/démons/esprits dans leurs attitudes (Nudité, sexisme, rébellion, vulgarité, langage, etc...), évidemment PERSONNE ne se reconnaîtra comme influencée, COMME TOUJOURS. De toutes les façons, personne ne peut discuter avec la parole de Dieu qui déclare :
Quel rapport y a-t-il entre le temple de dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du dieu vivant, comme dieu l'a dit: j'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur dieu, et ils seront mon peuple. C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux,et séparez-vous, dit le seigneur; ne touchez pas a ce qui est impur, et je vous accueillerai.quel rapport y a-t-il entre le temple de dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du dieu vivant, comme dieu l'a dit: j'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur dieu, et ils seront mon peuple. C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux,et séparez-vous, dit le seigneur; ne touchez pas a ce qui est impur, et je vous accueillerai.(2 Corinthiens 6:16-17)
La programmation sexuelle des jeunes
enfants à travers Katy Perry. Toute
personne en âge de la puberté associera
le corps d'une femme à de délicieux
bonbons. Une perversion fatale!
Katy Perry a pour habitude de s'habiller avec des bonbons sur la poitrine, pour signifier que le corps d'une femme est une friandise dégustable, pourtant le corps est le temple du Saint-Esprit, donc nous devons honorer Dieu avec notre corps à travers toutes les activités que nous pratiquons. Je ne parle pas de Lady Gaga, tant il y a à dire sur cette apôtre de Satan. Les superstars ont pour rôle d’anéantir complètement le monde, puisque ce sont des instruments au service de Satan. Croyez en Jésus-Christ avant qu'il ne soit trop tard pour vous, c'est en ayant cru en Jésus-Christ de tout votre coeur que vous serez en mesure de suivre la voix de Dieu et de Lui être agréable, car ce n'est pas en décryptant tous les signes et les symboles du diable qu'on est justifié devant Dieu, mais c'est plutôt en ayant une relation intime avec Dieu par son fils Jésus-Christ qu'on est juste devant Lui.

Maranatha

mardi 4 septembre 2012

Jay-Z est franc-maçon

Le musicien Jay-Z dans une loge de
la franc-maçonnerie noire américaine.
Cliquez sur la photo pour aggrandir
Voici le célébrissime musicien Jay-Z dans la loge franc-maçonne noir américaine. Il ne se cache pas, contrairement à ce que certains pensent. J'espère que maintenant tu commences à réaliser à quel point le showbizz est infecté. En tout cas moi je crains l'Eternel (Je dois préciser que c'est lui qu'il faut craindre dans toute notre vie et pas un autre), il me demande de ne pas me mélanger aux moqueurs (Psaumes 1:1). Par conséquent, si même avec une preuve aussi flagrante que celle-ci, tu continues à t'entêter, à demeurer dans ces musiques païennes (incantations démoniaques), c'est dommage. Que Dieu te bénisse mon ami(e)!

Jay-Z et ses amis franc-maçons
Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants,
Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs,
Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs,

Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel,
Et qui la médite jour et nuit!
Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau,
Qui donne son fruit en sa saison,
Et dont le feuillage ne se flétrit point:
Tout ce qu'il fait lui réussit. (Psaumes 1:1-3)
J'avais déjà parlé de Jay-Z dans son clip Nigga in Paris
dans lequel on reconnait l'emblème de la franc-maçonnerie

Voici une vidéo dans laquelle on vous démnotre que Jay-Z, Kanye West et Nas sont des franc-maçons:



Maranatha!

lundi 3 septembre 2012

Rihanna et Ashton Kutcher

Ashton Kutcher
Les célébrités passent leur temps à sauter d'un lit à l'autre, c'est ça toute leur vie, ils font la fête, ils sont matérialistes et ils passent le temps à se marier et à divorcer. Dans tout ça ce sont vos enfants qui en pâtissent, parce que vos enfants ont besoin de modèles dans leurs vies, ils ont besoin de s'identifier à des personnes qui les font rêver. Le seul problème c'est que les célébrités et leurs multiples divorces n'arrangent pas les choses, tout au contraire, ils conduisent vous et vos enfants en Enfer. Rihanna a eu de multiples petits copains avant Ashton Kutcher, et lui il a divorcé de Demi Moore, mais aux dernières nouvelles, non seulement sa relation avec Rihanna a cassé, mais en plus de cela, elle aurait souhaité adherer à la Kabbale à cause de lui. Vous voyez à quel point la Star System est perverse? Non seulement ils habituent vos enfants à accepter l'idée qu'ils peuvent divorcer et se remettre avec qui ils veulent et comme ils veulent, mais en plus de cela on nous fait déjà la promotion de cette secte satanique qu'est la Kabbale.
Lorsque Jésus eut achevé ces discours, il quitta la Galilée, et alla dans le territoire de la Judée, au delà du Jourdain. Une grande foule le suivit, et là il guérit les malades. Les pharisiens l'abordèrent, et dirent, pour l'éprouver: Est-il permis à un homme de répudier sa femme pour un motif quelconque? Il répondit: N'avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l'homme et la femme et qu'il dit: C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair? Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint. Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier? Il leur répondit: C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n'en était pas ainsi. Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère.(Matthieu 19:1-9)
Rihanna
Nous savons bien que Rihanna a fait de nombreux pactes avec de nombreux démons, ce n'est pas de la Kabbale dont elle a besoin aujourd'hui, donc, cette nouvelle ne nous intéresse pas du tout. C'est pour les naïfs que c'est tout nouveau, et dans l'ignorance collective des gens, ils vont tous se demander pourquoi est-ce que Rihanna accepte d'entrer maintenant dans ces choses, ne sachant pas qu'elle fait parti de ces cercles hermétiques depuis longtemps. Ce qui doit plutôt vos intéresser comme je dis, c'est protéger vos enfants, il ne faut plus qu'ils regardent ces célébrités, sinon Dieu vous demandera des comptes sévères.
Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer.(Matthieu 18:6)

samedi 1 septembre 2012

Mensonge des EMI (Expérience de mort imminente)

Sortie en Esprit classique
Article du «Blog de réflexion chrétien», 2009, (révision du 30/09/14). Reproduction autorisée, pourvu qu’elle soit intégrale et que la source soit indiquée : http://reflexionsjesus.wordpress.com/
Dans cet article, on considère d'un point de vue chrétien, la question de l'Expérience de Mort Imminente (EMI), encore appelée en anglais Near-Death Experience (NDE).

Bien qu'il n'y ait pas de consensus sur leur définition, selon Greyson les EMI sont des événements psychologiques profonds, avec des éléments mystiques et transcendantaux, apparaissant typiquement chez les individus proches de la mort ou dans des situations de danger psychologique ou émotionnel.[1]
Dans la plupart des cas, l'EMI implique que l'esprit de la personne qui y est sujette, quitte momentanément son corps. Dans cet état hors du corps, l'esprit peut alors évoluer dans le monde spirituel.

Il semble que l'on puisse trouver de tels témoignages d'EMI tout au long de l'histoire. Un récit de Platon (428 - 348 av. J.-C.), Le mythe d'Er, est souvent cité comme étant la plus ancienne description d'une EMI attribuée à un auteur clairement identifié.[2] Ces expériences paraissent d'ailleurs d’autant plus universelles que l’on peut retrouver des récits similaires à différentes époques.

Par contre, comme on le verra au travers d'exemples, les témoignages d'EMI présentent parfois des différences importantes, jusqu'à être contradictoires en ce qui concerne le message qu'elles portent. D'autre part, on peut remarquer que beaucoup de rapports d'EMI s'opposent sur des points théologiques aux interprétations classiques de la Bible. D'un point de vue chrétien, pour le moins, un tel constat peut paraître troublant à première vue, d'où l'intérêt de cette étude qui essayera d'y apporter une réponse.

On tentera premièrement de voir comment approcher les EMI d'un point de vue de l'eschatologie biblique. On proposera ensuite une explication du phénomène des EMI qui se trouvent en désaccord avec la Bible. A la lumière de ces considérations, on continuera par une mise en vis à vis du message de différents types d'EMI paraissant critiquables. Lorsque jugé nécessaire, on montrera en quoi ces visions sont en opposition avec une interprétation de la Bible qui sera prise comme référence. Enfin on conclura sur les précautions à prendre vis à vis des témoignages d'EMI.

Une approche des EMI d'un point de vue chrétien

La spécificité principale de l'EMI par rapport aux visions plus classiques réside essentiellement dans la situation particulière de la personne au moment ou se produit son expérience. Bien que l'imminence de la mort ne soit plus considérée aujourd'hui comme l'événement déclencheur exclusif d'une EMI, une réelle proximité de la mort, cependant, reste déterminante pour qu'advienne une NDE caractérisée.[3] De ce fait, on considère dans cette étude les EMI comme des expériences spirituelles de type vision ou extase ayant la spécificité plus ou moins marquée de l'imminence de la mort.

Pour commencer, il paraît donc nécessaire de faire un court rappel de ce que serait une perspective chrétienne de l'après-vie.

Les écrits de la Bible donnent à comprendre, dans le cadre d'une interprétation futuriste, que Dieu a prévu un jour de jugement définitif sur tous les hommes. Les versets ci-dessous décrivent un jugement aux conséquences éternelles, qui se fera en présence de tous les hommes, alors que la terre et le ciel auront disparu, ce qui indique que ce jugement reste encore à venir :

Je vis alors un grand trône blanc et celui qui y était assis. La terre et le ciel s'enfuirent loin de lui, et l'on ne trouva plus de place pour eux. Je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre fut aussi ouvert: le livre de vie. Les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qu'elle contenait, la mort et le séjour des morts rendirent aussi leurs morts, et chacun fut jugé selon ses oeuvres. Puis la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. L'étang de feu, c'est la seconde mort. Tous ceux qui ne furent pas trouvés inscrits dans le livre de vie furent jetés dans l'étang de feu. (Ap 20:11-15)[4]
Dans le cadre de ce jugement seulement deux issues sont possibles : d'une part la félicité éternelle, d'autre part, la perdition éternelle. Ce sera l'occasion où les œuvres de tous les hommes seront révélées et évaluées :

[Les païens] montrent que l'œuvre de la loi est écrite dans leur coeur, car leur conscience en rend témoignage et leurs pensées les accusent ou les défendent tour à tour. C'est ce qui paraîtra le jour où, selon mon Evangile, Dieu jugera par Jésus-Christ le comportement secret des hommes. (Ro 2:15-16)[5]
D'un autre coté, la Bible indique que certaines personnes après la mort, vont directement au «paradis» (cf. le malfaiteur en Lu 23:43), ou dans le «sein d'Abraham» (cf. Lazare en Lu 16:23), qui sont des lieux spirituels présumés agréables. On apprend d'autre part que certaines personnes mortes sont dites être tourmentées dans le «séjour des morts» (cf. le riche en Lu 16:23). Il faut noter que dans les passages de Lu 16:23 et Ap 20:13-14, c'est le même mot Grec «Hadès» qui est employé. Celui-ci est parfois traduit par «séjour des morts» ou «enfer».

D'après ce que l'on a vu plus haut, ces situations qui suivent la mort ne peuvent être comprises que comme étant temporaires. Néanmoins, bien qu'étant temporaires, elles résultent manifestement d'une certaine forme de jugement.

S'il y a donc une forme de jugement à la mort, en tout cas, cela ne serait pas un jugement de Dieu sur les œuvres des hommes, dont il est dit plus haut qu'il arrivera à un moment donné : le jour du jugement. Cette forme de jugement à la mort, ne peut être basée que sur la pré-connaissance que Dieu a de l'issue du jugement définitif. On voit bien que cette pré-connaissance est existante et manifeste, puisque ceux qui sont destinés à la félicité éternelle, avant même de passer par le jugement définitif sont déjà inscrits dans le «Livre de vie», qui est présenté comme étant la condition pour éviter la perdition éternelle.

Ainsi, si cette interprétation de la Bible est correcte, on ne peut s'attendre qu'à deux situations directement après la mort : soit on est inscrit dans le «livre de vie» et l'on va temporairement dans un lieu agréable que l’on peut appeler «paradis», soit on ne l'est pas et on va en dehors de ce lieu. De plus, d'après la Bible, il semblerait qu'il soit impossible après la mort d'entrer ou de sortir du lieu réservé à ceux inscrits dans le «livre de vie». On y entrerait donc à la mort mais pas après la mort :

Dans le séjour des morts, en proie à une grande souffrance il [l'homme riche] leva les yeux et vit de loin Abraham, avec Lazare à ses côtés. Il s'écria: 'Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau afin de me rafraîchir la langue, car je souffre cruellement dans cette flamme.' Abraham répondit: 'Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a connu les maux pendant la sienne; maintenant, ici il est consolé, et toi, tu souffres. De plus, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de chez vous vers nous, ne puissent pas le faire.' (Lu 16:23-26)[6]
Beaucoup de visions d'origines diverses mentionnent une évaluation des œuvres de la personne qui y est sujette. Toutefois compte tenu de ce que nous venons de dire, une telle évaluation ne peut être confondue avec le jugement définitif de Dieu sur l'homme qui reste à venir. Ainsi, d'un point de vue biblique, on ne peut la considérer que dans le sens d'un avertissement ou d'un enseignement à l'attention des témoins directs et indirects.

On peut d'ailleurs trouver dans le Bible différents exemples de visions attestant ce point de vue. Par exemple, il y a l'épisode où Dieu fait sortir de son corps Ezéchiel, (Eze 8 à 11), et où il lui révèle l'existence d'abominations qu'il va punir. On a aussi une vision que Dieu donne à Zacharie, (Za 3) où celui-ci voit Joshua se tenant devant Dieu et Satan l'accusant. On peut mentionner enfin la vision de Jean, (Ap 1 à 3) où Jésus délivre entre autre un message d'évaluation et d'avertissement à l'attention de sept églises d'Asie mineure.

Pour juger d'un point de vue chrétien des différentes formes d'expériences spirituelles comme les visions ou les apparitions, il est nécessaire de vérifier la cohérence de leurs enseignements avec ceux de la Bible. D'autre part, lorsqu'il est avéré que le message d'une expérience spirituelle telle l'EMI n'est pas conforme avec celui de la Bible, il peut être utile pour le chrétien d'essayer d'en conceptualiser le processus. C'est ce que nous allons faire ci-dessous, avant de passer en revue des rapports d'expérience spécifiques.

Proposition d'explication des EMI non-bibliques

On va maintenant, émettre une hypothèse sur l'origine d'une EMI lorsque celle-ci n'est pas en accord avec les écritures.

On peut remarquer premièrement que la Bible assimile la sagesse humaine à la sagesse démoniaque et l'oppose à celle qui vient «d'en haut», c'est à dire à celle de Dieu (cf. Jas 3:15). Ainsi donc, la Bible semble établir une certaine démarcation entre le niveau spirituel supérieur habité par Dieu et ses serviteurs et un niveau inférieur dédié aux hommes et aux démons.

La Bible parle en particulier du troisième ciel (2Co 12:2;4). Elle permet de comprendre que le troisième ciel est celui où se trouve le trône de Dieu ainsi que ses serviteurs (voir Ap 4), et vraisemblablement aussi le paradis promis aux hommes (cf. Lu 23:43).

D'un autre coté, la Bible affirme que les lieux célestes sont aussi occupés par les esprits apostats, les démons. De ces lieux, ils peuvent exercer une influence diabolique sur la terre et ses occupants :

En effet, ce n'est pas contre des ennemis de chair et de sang que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes. (Eph 6:12)[7]
Ce qu'il est important de savoir de l'activité des démons, c'est qu'ils tentent continuellement d'exercer leur influence sur l'ensemble des hommes (2Ti 2:26). Par dessus tout, ce travail de manipulation s'opère sans que les hommes, pour la plupart en soient conscient (Ac 26:18). Or, c'est là le but de ces esprits que de diriger la destinée de l'homme tout en restant cachés, et leur ambition est bien de le rester :

Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés, que vous pratiquiez autrefois selon la façon de vivre de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui est actuellement à l'oeuvre parmi les hommes rebelles. (Eph 2:1-2)[8]
Si donc un esprit d'homme s'aventurait sur le territoire des démons, dans le monde spirituel, il n'y aurait alors pas plus de raisons pour que les démons veuillent bien se montrer ou du moins se présenter tels qu'ils sont. Dans une telle situation, ils en profiteraient pour tromper cet homme plus encore ! En effet, les démons, n'ont certainement pas intérêt à ce que le commun des mortels puisse se faire une idée objective de ce qui arrive à l'esprit lorsque celui-ci quitte son corps, que ce soit d'ailleurs dans le cas de l'imminence de la mort ou non.

Dans le domaine de l'occultisme, de nombreux ex-sorciers ayant collaboré avec les démons ont parlé du contrôle que ceux-ci exercent sur ceux qui pénètrent dans le monde spirituel. C'est le cas de Samuel Vagalas Kanco, qui fut un puissant sorcier pendant 12 ans avant sa conversion à Jésus-Christ. Celui-ci affirme que le simple fait de sortir en esprit de son corps volontairement (Les voyages astraux), implique l'intervention des démons :

Evidement, toute personne qui pratique les voyages astraux est sérieusement possédée. Un esprit démoniaque occupe le corps pour garder le corps humain en vie tout au long de cette pratique occulte. […] Ne vous y trompez pas : Ce monde spirituel est le monde surnaturel des démons. Etant dans cette dimension, l’esprit de la personne peut être complètement trompé par les hordes démoniaques. Etant sous le contrôle hypnotique des démons, des expériences trompeuses sont communiquées [par exemple] à des enfants qui se sentiront réellement bénis et très gratifiés. Néanmoins toute l’expérience aura eu lieux dans le royaume surnaturel démoniaque.[9]
On comprend d'après ce témoignage que les démons agissent temporairement sur le corps pour permettre le retour de l'esprit après une expérience hors du corps. Ils peuvent donc anticiper et contrôler le déroulement de cette expérience. Si d'après ce témoignage les démons interviennent lors d'une expérience hors du corps volontaire (due par exemple à une méditation ou des invocations), on pourrait se douter qu'ils ont le pouvoir de le faire dans des circonstances involontaires comme cela peut être le cas dans une situation de mort imminente. Ceci ne serait pas étonnant dans la mesure où la Bible affirme qu'ils sont à l'affut constant de la moindre occasion de faire du mal aux hommes. (cf. 1Pi 5:8).

D'autre part, les démons sont des êtres spirituels bien supérieurs, capables de subjuguer la perception spirituelle des hommes. En effet la Bible, indique qu'ils peuvent parfaitement se présenter tels qu'ils ne sont pas, c'est à dire comme des êtres de lumière, de paix et d'amour :

Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs déguisés en apôtres de Christ. Et ce n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. (2Co 11:13-14)[10]
D'après ce qui précède, les démons sont en mesure d'inspirer des pensées et des sentiments afin de séduire les hommes dans le monde spirituel. Mais on comprend aussi qu'ils peuvent à leur gré, générer toutes sortes de choses dans le monde spirituel. Ils pourraient donc y planter des décors réalistes, contrefaire divers personnages et amener les gens à des convictions extrêmement intenses. Ainsi, compte tenu de toutes les possibilités que l'on vient d'énumérer, les démons sont en mesure de générer entièrement le cadre d’une EMI, telle que définie.

Par leurs similarités, beaucoup de récits d'EMI de différentes époques s’accréditent les uns les autres. De ce fait on est moins amené à soupçonner une contrefaçon des EMI à priori.

Mais il ne faut pas oublier que d’après la Bible, les démons sont plus vieux que l'humanité. Il est donc possible pour eux de reproduire à travers les âges et au fil des générations certains évènements donnés dans les circonstances particulières de l'imminence de la mort. Tout cela dans le but de faire penser aux hommes que l'expérience spirituelle résultante serait quelque peu universelle.

Ce qui semble susciter un intérêt particulier pour ces visions spéciales que sont les EMI, est le cumul de deux éléments : tout d'abord des ressemblances entre certains rapports d'expérience et ensuite les conditions particulières de l'imminence de la mort. En effet, on peut être facilement tenté de penser que certains rapports d'EMI feraient état du processus de la mort réelle qui aurait été simplement interrompu.
Les démons pourraient ainsi profiter d'une EMI pour faire passer un enseignement mensonger par le biais d'une vision. Cet enseignement pourra être d'ailleurs une accréditation de poids à des doctrines existantes. En fait, la réalité est telle que les EMI supportent des doctrines qui s'opposent l'une l'autre, comme on le verra plus loin.

On va maintenant passer en revue le contenu de certaines EMI qui ne paraissent pas correspondre à la pensée biblique. On se limitera ici à 3 types d'EMI : celles de type «nouvel-âge», celles mêlant christianisme et nouvel-âge et enfin celles de type chrétien.

L'objectif de cette mise en vis-à-vis est de montrer que le message de ces différents types d'EMI se contredit alors que l'on pourrait s'attendre à ce qu'il soit le plus identique possible. D'autre part, il s'agit aussi de montrer que quel que soit le type d'EMI considéré, on peut y trouver la plupart du temps des éléments qui ne sont pas en phase avec une interprétation biblique classique.

Les EMI de type nouvel-âge

De nombreux rapports d’EMI véhiculent les idées du mouvement du nouvel-âge. Le nouvel-âge est un courant spirituel syncrétique, qui s'est développé dans la seconde moitié du XXe siècle. Il emprunte plusieurs concepts notamment à la théosophie, pour la plupart issus eux-mêmes de l'hindouisme ou du bouddhisme. On va passer ici en revue certains éléments typiques de rapports d'EMI supportant les idées du nouvel-âge. On se référera essentiellement pour cela à une EMI relatée par Mellen-Thomas Benedict datant de 1982, mort pour plus d'une heure, à la suite d'une longue agonie due à un cancer en phase terminale.

Le rapport de vision de cet homme enseigne que Dieu est une force ou une intelligence impersonnelle et que tout l'univers est Dieu et participe à sa divinité. Ceci est en fait une forme de panthéisme :

La lumière est quelque chose de vivant. Tout est fait de lumière, même les pierres. Donc, tout est vivant. Tout est fait de la Lumière de Dieu ; tout est très intelligent.[11]
Le récit enseigne que l'accomplissement véritable de l'humanité se trouve dans un état de réalisation de soi. C'est à dire qu'il faut réaliser que les hommes sont Dieu. Il s'agit là d'un enseignement de l'hindouisme :

Ainsi, la Lumière me montrait la matrice du Moi Supérieur. Il m’est apparu très clairement que tous les Mois Supérieurs sont connectés en un seul être, tous les humains sont connectés en un seul être, nous sommes en fait un seul et même être, différents aspects du même être. Ce n’est pas lié à une religion spécifique.[12]
J’étais dans le Vide et j’avais conscience de chaque chose ayant jamais été créée. C’était comme si je regardais avec les yeux de Dieu. J’étais devenu Dieu. Soudain, je n’étais plus moi. [...] Les hommes sont tellement occupés à essayer de devenir Dieu alors qu’ils devraient se rendre compte qu’ils sont déjà Dieu et que Dieu devient eux. C’est de cela qu’il s’agit réellement.[13]
Le rapport d'EMI nie de toute évidence l'état de péché de l'homme décrit par la Bible, ainsi que celui du moyen de salut institué par Dieu en Jésus. (cf. Ro 3:23-24) Dans ces conditions, le salut n'a aucun sens, seul l'épanouissement compte. Il s'agit d'un épanouissement spécifique, par le moyen de l'apprentissage de connaissances et de l'amour de l'autre :

La réponse a été qu’aucune âme n’est intrinsèquement mauvaise. Les choses terribles qui sont arrivées aux hommes peuvent leur faire faire des choses mauvaises, mais leur âme n’est pas mauvaise. La Lumière m’a dit que ce que tous les hommes recherchent, ce qui les soutient, c’est l’amour. Ce qui fausse l’homme, c’est le manque d’amour.[14]
La théorie de l'évolutionnisme a été élaborée au XIXe siècle par Charles Darwin. D'après sa théorie, les diverses formes de vie se sont créées et transformées de façon naturelle. Depuis, on en est venu à penser que l'univers lui-même aurait pu se construire à partir d'un «Big Bang». C'est ce genre d'idées qui sont sous-entendues dans le rapport d'expérience :

J’étais dans la pré-création, avant le Big Bang. [...] Quand je dis que je pouvais voir ou percevoir éternellement, cela signifie que je pouvais faire l’expérience de toute la création se générant elle-même. C’était sans commencement ni fin.[15]
L'EMI étudiée enseigne que toutes les religions contiennent des vérités communes qui transcendent toutes les différences. Ceci est un des principes de la théosophie qui enseigne que la sagesse divine est omniprésente dans l'univers et dans l'homme; elle s'apparente d'ailleurs en cela au panthéisme :

Ma requête a donc été acceptée et j’ai pu converser avec la Lumière. Elle ne cessait de prendre différentes formes telles que : Jésus, Bouddha, Krishna, des mandalas, des images archétypales et des symboles.[16]
J’ai demandé à Dieu : « Quelle est la meilleure religion sur la planète ? Laquelle a raison ? » et la Divinité a répondu avec un grand amour : « Cela ne m’intéresse pas. ». [...] La Divinité Ultime de toutes les étoiles nous dit : « La religion que vous pratiquez n’importe pas. » Elles vont et elles viennent, elles changent. Le Bouddhisme n’a pas toujours existé, le Catholicisme n’a pas toujours existé et toutes vont être plus éclairées. Plus de lumière arrive actuellement dans tous les systèmes.[17]
La réincarnation est elle aussi une doctrine enseignée dans le rapport d'EMI. Dans l'hindouisme celle-ci consiste pour l'homme en un cycle d'incarnations incessant duquel il n'échappe que par l'accès à un état de non-existence. C'est ce que l'on comprend des propos suivants :

La Lumière m’a expliqué que la mort n’existe pas ; nous sommes des êtres immortels. Nous avons déjà été vivant depuis toujours ! Je me suis rendu compte que nous faisons partie d’un système vivant naturel qui se recycle sans fin. On ne m’a jamais dit que je devais revenir [dans le monde spirituel]. Je savais tout simplement que ce serait le cas.[18]
Voici un deuxième exemple d'EMI, où l'on montre à la personne la vue panoramique de ses soi-disant vies antérieures :

Elle eut alors une vision panoramique de vies antérieures, mais pas de cette vie-ci. Elle constata combien certaines de ses morts avaient causé de peines à ses familles et accepta alors de revenir pour ne pas les infliger de nouveau à présent. Elle renonça à résister, fit tout le chemin inverse aspirée par l'arrière et revint brusquement dans son corps, par la tête. (Patricia)[19]
En ce qui concerne la réincarnation, diverses vues existent dans le nouvel-âge. Parfois, l'idée est que la personne peut choisir librement les modalités de sa réincarnation. Les propos ci-dessous provenant d'une troisième EMI, sous-entendent manifestement le choix antérieur de la personne de s'incarner :

Ensuite, je me souviens de m’être retrouvée en présence de l’être de lumière rencontré en premier; celui-ci me disait que je devais retourner. J’ai répondu : « C’est hors de question, je ne le ferai pas! » [...] On me dit que mon heure n’était pas venue, qu’on m’avait permis une petite visite chez moi, mais que je devais réaliser mon but sur terre et accomplir la tâche que j’avais choisie. L’être de lumière me rappela que mon but était de développer l’amour et la compassion et de les exprimer sur terre, et que mon travail consistait à aider les autres de toutes les façons possibles. J’avais choisi cela de moi-même. (Lisa M.)[20]
Enfin, le témoignage d'EMI de Mellen-Thomas Benedict sous-entend que les facultés médiates sont désirables et doivent être développées. Dans les EMI, ces facultés apparaissent très fréquemment chez leurs sujets. En effet, ceux-ci reviennent souvent de leurs expériences nantis de dons tels ceux de télépathie, de télékinésie, de contact avec les morts, de sortie du corps, de guérison, de divination...[21] en d'autres termes avec une puissance démoniaque leur allouant ces dons.[22] Or plusieurs de ces pratiques sont spécifiquement condamnées par la Bible (De 18:10-12). Le témoignage en fait état, prétendant que cela serait une chose naturelle voulue par Dieu :

Depuis mon retour, j’ai fait spontanément l’expérience de la Lumière, j’ai appris comment aller dans cet espace pratiquement n’importe quand, en méditant. Chacun d’entre vous peut le faire. Vous n’avez pas à mourir pour faire cela. Cela fait partie de votre équipement, vous êtes déjà câblés. Le corps est l’être de Lumière le plus magnifique qui existe. Le corps est un univers d’une Lumière incroyable. L’esprit ne nous pousse pas à dissoudre ce corps. Ce n’est pas ce qui se passe. Cessez d’essayer de devenir Dieu ; Dieu est en train de devenir vous. Ici.[23]
On vient de rappeler les principes qui émanent des EMI supportant les enseignements du nouvel-âge, au travers de quelques extraits de récits. Il ne semble pas nécessaire d'expliquer plus en détail en quoi ces enseignements du nouvel-âge ne sont pas conformes à la pensée biblique. On va maintenant parler des EMI, qui font état à la fois d'enseignements du nouvel-âge et de certains éléments chrétiens.

Les EMI mêlant nouvel-âge et christianisme

Il est intéressant de considérer le cas des EMI nouvel-âgeuses faisant intervenir des éléments bibliques. On considèrera principalement à titre d'illustration le témoignage du docteur George Ritchie (1943), mort temporairement d'un arrêt cardiaque suite des complications d'une pneumonie. Un des premiers éléments de son EMI est la rencontre avec la lumière. La lumière se présente à lui par suggestion, comme étant le Fils de Dieu :

Il était trop brillant pour qu'on puisse le regarder en face. Je voyais alors que ce n'était pas de la lumière mais [...] un homme fait de lumière [...]. Je me mis sur mes pieds et, pendant que je me levais, me vint cette prodigieuse certitude : «Tu es en présence du Fils de Dieu».[24]
Comme on l'a vu précédemment, la personne de lumière est tout à fait capable de s'identifier au «Fils de Dieu», mais aussi à d'autres divinités telles «Bouddha et Krishna».
Advient ensuite un passage en revue panoramique de la vie :

Qu'as-tu fais de ta vie que tu puisses me montrer?, [...]. La question, comme tout ce qui venait de Lui, avait trait à l'amour : combien as-tu aimé au cours de ta vie ? As-tu aimé les autres comme je t'aime ? Totalement ? Inconditionnellement ? [...] Mais, quelqu'un aurait dû me le dire, pensai-je avec indignation ! [...] Je te l'ai dit par la vie que j'ai vécue. Je te l'ai dit par la mort que j'ai subie. Si tu me regardes, tu en verras plus.[25]
Or, on a vu plus haut que lorsque l'être de lumière prêche le nouvel-âge, son intérêt pour l'amour est le même que dans ce cas, par contre, le péché est complètement ignoré. On pourrait croire que dans le cas présent l'être de lumière qui est le «Fils de Dieu», ignore le péché parce qu'il est effacé par l'œuvre expiatoire de la croix. Mais dans ce cas, cela n'est pas explicite. C'est seulement implicite pour un lecteur à sensibilité chrétienne, pas pour les autres.

D'autre part, d'un point de vue chrétien, on pourrait s'attendre à ce que ce Jésus s'intéresse aussi à la foi que manifeste le disciple (cf. 1Ti 1:5). En d'autres termes, on pourrait s'attendre à ce que Jésus s'intéresse aussi à la manière avec laquelle le disciple de Christ obéit à l'Esprit du Christ en lui, par exemple d'après le sens du verset suivant :

J'ai été crucifié avec Christ; ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. (Ga 2:20)[26]
Cette EMI révèle donc un Jésus dont le fond du discours est sensiblement le même que celui du personnage de lumière de l'EMI nouvel-âge vue précédemment.

Reprenons le fil de l'expérience de George Ritchie. Il dit être emmené par Jésus pour voir divers spectacles mettant en scène des êtres désincarnés côtoyant les vivants sans être vu d'eux. En particulier, il découvre quelque part sur la terre, la scène d'une rixe impliquant des milliers d'êtres désincarnés animés par des sentiments de haine. George Ritchie prend cette scène pour l'enfer :

Cette plaine était peuplée et même envahie par des hordes d'êtres désincarnés comme des fantômes. [...] partout des gens paraissaient engagés dans des combats mortels, se tordant, se frappant, s'étreignant. [...] Si j'avais supposé que c'était ça l'enfer, maintenant j'en étais sûr. [...] Ces créatures paraissaient seulement prisonnières d'habitudes de pensées et d'émotions : haine, convoitise, destruction.[27]
Les enseignements du nouvel-âge au sujet de l'après vie se calquent souvent sur le schéma du Bouddhisme tibétain. Les esprits des morts sont libres d'évoluer entre différentes sphères spirituelles en fonction de la compatibilité de leur propre niveau spirituel avec celles-ci : Les sphères basses seraient réservées aux esprits malheureux. La réincarnation correspondrait à un niveau intermédiaire. Les sphères hautes seraient réservées aux esprits accomplis s'étant libérés des préoccupations terrestres.
En particulier, le nouvel-âge enseigne la possibilité qu'après la mort, l'esprit puisse évoluer d'une «basse sphère» vers une «haute sphère» spirituelle.

Cette conception de l'après vie entre vraisemblablement en contradiction avec l'enseignement de la Bible. En effet, comme on la vu plus haut, la seule «haute sphère» qui assure l'incorruptibilité éternelle s'appelle dans la Bible le paradis. On y entrerait directement après la mort, et non, suite à une évolution dans le monde spirituel.

Dans la scène considérée la possibilité d'évolution telle qu'on l'a présentée, n'est pas explicitement exprimée, par contre elle l'est implicitement.

En effet, on y retrouve une idée du nouvel-âge, savoir que même dans un «bas niveau», les esprits plongés dans le malheur seraient assistés par des esprits supérieurs. Leur présence faciliterait une émancipation de l'état des esprits en souffrance, si, sans que le libre arbitre de ceux-ci ne soit forcé, ils en viennent à désirer un état meilleur.

Peut-être n'était-ce pas Jésus qui les avait abandonnés ici, mais eux qui avaient fui la Lumière où leur obscurité était découverte ? Ou... étaient-ils aussi solitaires qu'il y paraissait tout d'abord ? Je me rendis compte petit à petit qu'il y avait quelque chose d'autre dans cette plaine, avec ces corps en lutte. [...] Cette plaine désolée était survolée par des êtres apparemment faits de lumière. C'était leur taille même et leur lumière aveuglante qui m'avaient tout d'abord empêché de les situer. [...] aucune de ces créatures querelleuses n'était abandonnée : on s'en occupait. Il était tout aussi évident qu'aucune d'entre elles ne le savait.[28]
Il faut noter que la ressemblance de ces esprits de lumière avec les anges bibliques n'est pas anodine. En effet, elle ne peut que renforcer l'idée que le Dieu biblique aurait à coeur de manifester, d'une certaine manière sa grâce aux esprits des morts en dehors du paradis. C'est du moins ce que pense George Ritchie :

Jésus avait été là, dans ces scènes de Shéol. C'était dans Sa lumière, dans Sa compassion que j'avais vu le terrible spectacle, et cela jetait un rayon d'espoir, même en enfer.[29]
Un peu plus loin, le récit mentionne clairement une sphère spirituelle plus élevée que la précédente. Cette sphère accueille semble-t-il des êtres plus évolués spirituellement, mais encore attachés en partie aux choses terrestres :

Maintenant, derrière nous, au-delà de nous, partout, je commençais à percevoir un royaume entièrement nouveau ! D'immenses immeubles se dressaient dans un joli parc ensoleillé, et il y avait un lien entre les différentes constructions, un modèle d'après lequel ils étaient disposés, ce qui me faisait penser à une université bien organisée. [...] C'était plutôt un gigantesque centre d'étude, bourdonnant de l'excitation de grandes découvertes. [...] Dans plusieurs de ces salles, des silhouettes encapuchonnées se penchaient sur des cartes et diagrammes compliqués ou s'asseyaient aux commandes de consoles très fournies scintillantes de lumière [...] Nous allâmes ensuite dans une bibliothèque qui avait la taille de l'université de Richmond. [...] «Nous nous trouvons au coeur de la pensée terrestre.» [...] - Lorsque ces personnes étaient sur terre, ont-elles évolué au-delà des désirs égoïstes ? - Elles ont évolué et elles ont continué à évoluer.[30]
D'après le texte, il parait évident que les êtres qui habitent cette sphère sont dans un état d'évolution spirituel intermédiaire.

Directement après, le récit mentionne une nouvelle sphère spirituelle, qui s'apparente manifestement au paradis biblique :

Même ce que j'avais pensé d'un «plan élevé», de pensées profondes, de connaissance, n'était pas très éloigné du plan physique où les êtres désincarnés étaient encore attachés au monde palpable. Maintenant, pourtant, nous paraissions avoir laissé la terre derrière nous [...] Et je vis alors [...] une ville éclatante [...] Sa clarté semblait émaner des murs, des rues, des êtres que je voyais maintenant se mouvoir. [...] Ces brillantes créatures n'étaient-elles pas celles qui avaient mis Jésus au centre de leur vie ?[31]
Pour résumer, le récit parle d'abord des basses sphères des prisonniers, puis d'une sphère intermédiaire, enfin de la sphère supérieure du paradis. On y retrouve certes les notions bibliques d'enfer et de paradis. Mais dans une certaine mesure, on y retrouve aussi cette gradation en niveaux spirituels que l'on peut trouver dans le bouddhisme tibétain ou dans le spiritisme par exemple.

Les EMI de type chrétien

A chaque époque de l'ère chrétienne, on trouve des fausses doctrines naissantes ou existantes qui sont confirmées par des visions de la même époque. Certaines d'entre elles font état de l'imminence de la mort et peuvent donc être considérées comme des EMI. On essayera de se focaliser le plus possible sur les aspects eschatologiques qui se dégagent de ces EMI. Pour commencer on parlera d'EMI attestant plus spécifiquement les doctrines catholiques romaines. Puis on passera à d'autres EMI promouvant des éléments moins caractéristiques d'un courant théologique particulier.

La plus ancienne description d'un «purgatoire», sans qu'il soit nommé ainsi, se trouve semble-t-il dans la vision de Drythelm, mise par écrit en 731. Drythelm, un homme bon, tomba un jour malade et sembla mourir. Son esprit quitta son corps et fut mené par un guide anonyme qui lui fit découvrir l'au-delà. Voici le commentaire de son guide spirituel à propos des lieux visités :

Cette vallée que tu as aperçue, horrible avec ses flammes bouillonnantes et ses terribles froidures, est le lieu même où sont éprouvées et châtiées les âmes de ceux qui, ayant différé de confesser et corriger les crimes qu'ils commirent, ne se réfugient dans la pénitence qu'à l'article même de la mort et quittent ainsi leur corps; cependant ceux-ci, parce qu'ils se confessèrent et firent pénitence au moment de la mort, parviennent tous au Royaume des Cieux au jour du Jugement. Mais les prières des vivants, les aumônes, le jeûne et, surtout, la célébration des messes les aident à être libérés avant le jour du Jugement. Par contre, ce lieu fleuri dans lequel tu as vu resplendir et se réjouir cette très belle jeunesse est celui même où sont reçues les âmes de ceux qui sortent de leur corps avec, du moins, de bonnes œuvres;[32]
L'idée qui est exprimée est que le salut des morts peut se gagner par des souffrances voire des pratiques religieuses spécifiques effectuées par les vivants. Pour continuer, on peut citer aussi la vision de Tondal, un homme de guerre, écrite quelques siècles plus tard, en 1149. Celui-ci fut brusquement frappé de paralysie, s'écroula, aucun signe de vie ne restèrent en lui sauf une faible chaleur, au côté gauche de sa poitrine. Un ange le guida alors à la visite du ciel et de l'enfer et le soumit à des tortures de sorte qu'il rachète ses fautes par le biais de la souffrance :

Tondal, pâle de terreur, se retourna pour se rapprocher de son ange. Mais sans doute l'esprit qui le guidait devait lui donner une leçon; car le pauvre homme de guerre se vit seul; l'ange avait disparu. En ce moment une meute de démons, qui étaient les pourvoyeurs du monstre, se précipita avidement sur le délaissé, […] Il reçut là des coups de dents, des coups de trique, des horions de toute sorte; il subit à la fois les rigueurs d'un vent glacé et les vapeurs puantes du soufre. Son ange revint enfin et le retira de cette bauge abominable, en lui disant : — Tu viens d'expier là tes péchés d'habitude.[33]
Dans ce registre, on peut enfin se référer à l’EMI plus récente du père catholique José Maniyangat. Son expérience, datant de 1985, débute après un accident de la route, où il meurt temporairement. Une fois désincarné, son ange gardien lui apparaît et lui fait visiter successivement l’enfer, le purgatoire et le paradis :

Après la visite en Enfer, mon Ange gardien m’a escorté au Purgatoire. Là aussi, il y a sept degrés de souffrances et un feu inextinguible. Mais c’est beaucoup moins intense qu’en Enfer et il n’y avait pas non plus de querelles et de combats. […] J’ai eu la chance de communiquer avec les âmes du Purgatoire. Elles m’ont demandé de prier pour elles et de dire aussi aux gens de prier pour qu’elles puissent aller au Ciel rapidement. […] Par la suite, mon Ange m’a escorté au Ciel en passant à travers un grand et éblouissant tunnel blanc. […] J’ai vu tous les Saints, spécialement la Sainte Mère et Saint Joseph et plusieurs évêques et prêtres consacrés saints qui brillaient comme des étoiles.[34]
A l'image de la sphère intermédiaire mentionnée dans le chapitre précédent, on trouve dans ces récits un lieu ou état qui se distingue du «paradis» mais que les habitants peuvent quitter pour le paradis au bout d'un certain temps. Toutefois dans ce cas, il s'agit d'un lieu de purification duquel les esprits peuvent sortir principalement après avoir enduré un certain quota de souffrance.

Ces EMI enseignent en particulier que des gens qui ne sont pas inscrits dans le «livre de vie» à leur mort, puissent l'être malgré tout après la mort. Pour se référer à ce qui a été vu au premier chapitre, ce principe s'oppose à l'interprétation biblique selon laquelle une telle évolution est impossible après la mort. (cf. Luc 16:23-26).

De manière générale on peut se demander pourquoi dans bon nombre d'EMI, les personnes sont soumises à une évaluation. D'après le premier chapitre, si cette évaluation est un avertissement ou un enseignement ponctuel, cela serait bibliquement acceptable. Mais dès lors qu'il s'agirait plutôt d'un jugement explicite qui adviendrait systématiquement à la fin de la vie, on peut se poser des questions. Jésus n'a en effet aucunement besoin d'évaluer explicitement la vie d'une personne à ce moment là, puisqu'il sait pertinemment qui est ou n'est pas inscrit dans son livre de vie (Ap 3:5), ce qui d'ailleurs constitue le seul élément permettant de ne pas être réprouvé au jour du jugement dernier. On va maintenant illustrer cette problématique par quelques autres témoignages.

On continue par l'exemple de la vision du moine Barontus qui, tombant gravement malade quitta son corps, pour revenir à la vie un peu plus tard. Voici quelques extraits résumés de sa vision (écrite en 678 ou 679). Celui-ci, au seuil de la mort est assailli par des démons qui veulent son âme à cause d'un péché spécifique. Un ange intervient et c'est au jugement de Dieu qu'il en est appelé. Dans ce cas, c'est Saint Pierre qui assure l'intérim pour ce jugement :

[…] des démons hideux lui apparurent qui cherchaient à l'étrangler et à l'engloutir avec leurs dents féroces. Il fut furieusement malmené jusqu'à la troisième heure où l'archange Raphaël vint à son secours et se heurta aux démons qui revendiquaient l'âme. On convint de s'en remettre au jugement de Dieu. Raphaël touche la gorge de Barontus et celui-ci sent son âme arrachée de son corps. […] Barontus avec son escorte angélique et démoniaque visite alors les trois premiers Paradis. […] Raphaël envoie alors un des anges chercher saint Pierre […] [Celui-ci] les chasse en les menaçant avec les trois clés qu'il tient en main. Il se tourne alors vers Barontus pour lui prescrire de se racheter. En effet, au moment de sa conversion, il a omis de donner 12 sous. Il convient qu'il s'en acquitte en versant un sou par mois à partir des calendes d'avril, pour les pauvres. Ce sera là l'impôt de son rachat pour la patrie céleste. […] Parvenu en Enfer, Barontus d'abord ne voit rien, à cause de la noirceur des ténèbres et de l'épaisseur de la fumée. Puis Dieu lui permet d'apercevoir les prisons où sont gardées ligotées des multitudes d'hommes.[35]
Suite à cet épisode de jugement, l'esprit de Barontus est renvoyé dans son corps. On note que cette vision soutient que le salut peut se gagner par des pratiques religieuses spécifiques.

On cite maintenant un témoignage qui se trouve à la limite du principe de l'expérience de mort imminente. Il s'agit du témoignage d'une chrétienne rétrograde nommée Olga (1996). Un ange lui apparaît, lui annonçant que ce jour est son dernier. Son esprit sort de son corps et l'ange l'accompagne vers le rebord de l'enfer. Elle passe alors en jugement devant Jésus et le diable. Ce dernier l'accuse alors :
Je me tenais devant Jésus en pantalon, pas en robe, et je ne pouvais pas le regarder en face. […] J'ai regardé une nouvelle fois Satan et ai vu beaucoup de choses sur son corps. Vous savez comment les Américains se font beaucoup de trous dans les oreilles, parfois huit? C'est ainsi que Satan avait l'air; beaucoup de boucles d'oreilles. Il avait beaucoup de bijoux, de maquillage et de colliers sur lui. J'avais ce genre de choses aussi. [...] J'ai dépensé des centaines de dollars pour cela, et je voyais Satan avoir cela aussi. Je ne pense pas que le Seigneur aurait de la miséricorde pour moi à cause de cela. J'ai pensé, 'ma fin, c'est l'enfer.' […] Satan ouvrit sa bouche et dit, «La parole de Dieu dit : toutes sortes d'habits d'homme sur une femme est une abomination pour Dieu»[36]
Un peu plus tard, Olga retourna dans son corps, contrairement d'ailleurs à ce que l'ange avait dit. Une nouvelle fois, on peut se demander quelle est l'utilité de cette évaluation si elle est sensée précéder la mort réelle. On peut ressentir aussi dans ce genre de témoignage un encouragement implicite au légalisme.

En 2012, Emmanuel Senayon, fut atteint de tuberculose. Alors qu'il était alité, son esprit quitta son corps pour se retrouver en présence de Jésus. Celui-ci l'emmena voir le jugement de Dieu et les endroits ou se rendent les esprits à son issue : l'enfer puis le paradis, pour retourner finalement dans son corps :
[Jésus] pris ma main et m'entraina hors de la salle, devant un grand trône. Je vis Dieu sur le trône, mais je ne pouvais pas voir son visage car il rayonnait puissamment de gloire et son corps était comme un feu ardent. J'ai vu un groupe d'anges en robe blanche devant le trône, ils étaient glorieux, ces anges avaient des livres à la main. Et j'ai vu des gens innombrables devant le trône (Apocalypse 20:11) et ils allaient l'un après l'autre recevoir leur jugement, et chaque fois que l'un d'entre eux se tenait devant le trône, les anges ouvraient les livres dans leurs mains et immédiatement Dieu jugeait la personne. Mais ce que je remarquais, c'est qu'à beaucoup des personnes qui se trouvaient là, Dieu disait «retires-toi de moi» [...] quiconque avait agit avec iniquité était emporté par un vent puissant vers la punition éternelle [...][37]
Dans ce témoignage on a une évaluation des esprits des hommes à la mort qui semble être systématique. Dans ce cas précis, cette évaluation est clairement assimilé au jugement devant le trône de Dieu d'Apocalypse 20:11-15. Ceci n'est tout simplement pas possible, puisqu'on a déjà montré qu'il ne peut s'agir que d'un événement à venir. Lors du voyage en enfer, on note les critères de ce jugement au sujet de l'apparence extérieure des femmes :

Alors Jésus me pris loin de cet endroit, vers le feu de l'enfer. Sur notre chemin vers l'enfer, nous traversâmes un tunnel et quand nous sortîmes du tunnel nous arrivâmes tout à coup dans un endroit de pure obscurité, ce lieu ressemblait à un pays, mais il était rempli de profondes ténèbres, d'une grande terreur et de bruits de pleurs terrifiants. [...] Celles qui s'habillent pour plaire à la chair, comme une femme qui met un pantalon, des boucles d'oreilles, des chaînes, des colliers, des bagues, du maquillage, et tout autre robe mondaine, elles étaient dans le département des prostituées dans le feu de l'enfer (Esaïe 3:16-24) toutes étaient tourmentées [...][38]
Certes encore une fois, rien n'est critiquable d'un point de vue scripturaire, dans les critères de jugement rapportés ci-dessus. Néanmoins, on est en droit d'être dubitatif devant leur superficialité.

Les EMI de type chrétien que nous avons vues font donc souvent la promotion de pratiques religieuses spécifiques comme moyen du salut. Elles encouragent entre autre les attitudes légalistes, ce qui entre en contradiction avec un comportement plus équilibré, sensible à la direction du Saint-Esprit. (cf. 1Co 2:14-15)

D'autre part, les EMI que l'on vient de passer en revue mentionnent une évaluation des œuvres. Bien qu'on puisse parfois comprendre cela comme un message d'avertissement, les circonstances même de ces EMI tendent souvent à faire penser qu'il s'agirait d'un processus universel à la mort. Cette ambigüité est préjudiciable à une compréhension claire du schéma de l'après vie. Dans certain cas, ce schéma s'oppose plus directement à l'interprétation biblique classique d'un jugement divin futur et unique. De tels récits ont donc le potentiel d'influencer l'approche que l'on peut avoir de l'eschatologie biblique et doivent être considérés pour cette raison avec prudence.

Conclusion
Les EMI sont des visions qui font l'objet d'un intérêt spécial, vu qu'on les associe couramment à de réelles expériences de mort interrompue.

Dans cet article on a considéré plusieurs schémas d'EMI différents, en partant de celles qui promeuvent plutôt des concepts du nouvel-âge pour arriver à celles qui font plutôt état des concepts chrétiens. On a ainsi passé en revue une diversité de schémas sur l'après vie, diversité qui en elle même est fort douteuse, vu que le chrétien s'attendrait plutôt à un schéma unique.

On a aussi tenté de mettre en exergue des désaccords entre le message que ces EMI amenaient avec certaines interprétations bibliques prises comme référence.

On a vu que les EMI de type «nouvel-Age» promeuvent essentiellement une fausse spiritualité panthéiste.

Quant aux EMI de type «chrétien» considérées, celles-ci supportent diverses fausses doctrines comme parfois la purification des péchés par le biais de diverses pratiques religieuses. Très souvent elles encouragent une attitude légaliste. On peut reconnaître ici des formes de perfectionnisme qui, à l'instar des EMI «nouvel-Age», tendent elles aussi à conférer à l'homme des attributs divins.
Plus généralement les EMI peuvent présenter un schéma eschatologique erroné pouvant induire une approche biaisée des textes bibliques de nature eschatologique.

Pour expliquer la diversité de schémas dans les rapports d'EMI ainsi que les désaccords, on a émis d'entrée l'hypothèse que les EMI non bibliques seraient en fait le résultat d'une contrefaçon démoniaque. Toutefois, il n'est pas possible de prouver que toutes les EMI sont trompeuses d'un point de vue biblique. On ne peut donc pas exclure que certains témoignages d'EMI soient véridiques. Par contre, compte tenu de l'échantillon d'EMI critiquables considéré dans cette étude, on a vu que bon nombre d'entre elles peuvent être contrefaites.

On peut se douter que le fait de juger les EMI sur une base doctrinale puisse être limité dans certains cas, faute d'éléments à évaluer. Le seul moyen qui permettrait de se prémunir d'une EMI ou vision contrefaite sera de tester les esprits (cf. 1Jn 4:1) qui seraient à l'œuvre au moment même où celle-ci adviendrait.

En définitive, il convient donc d'appréhender mais aussi de communiquer au sujet des EMI avec précaution.

Notes de fin
[1] B. Greyson, Varieties of Anomalous Experiences : Examining the Scientific Evidence, E. Cardena, Linn SJ, Krippner S. Editor., 2000, American Psychological Association : Washington DC., p. 315-352.
[2] Raymond Moody, La vie après la vie, Robert Laffont, 1977, chap. 3.
[3] Evelyne-Sarah Mercier, La Mort Transfigurée, recherches sur les expériences vécues aux approches de la mort, Belfond, 1992, Première partie, chap. 2.
[4] La Bible version Segond 21, Société Biblique de Genève, 2007.
[5] Ibid.
[6] Ibid.
[7] Ibid.
[8] Ibid.
[9] Bishop Kanco and Dr. Pat Holliday, The witch doctor and the man, Agape publishers, 2000, p. 42.
[10] La Bible version Segond 21, Société Biblique de Genève, 2007.
[11] Lee Worth Bailey and Jenny Yates, The Near-Death Experience : A Reader, Routledge, 1996, chap. 2.
[12] Ibid.
[13] Ibid.
[14] Ibid.
[15] Ibid.
[16] Ibid.
[17] Ibid.
[18] Ibid.
[19] Evelyne-Sarah Mercier, Témoignage de Patricia, 2001, http://www.iands-france.org/
[20] Lisa M., Témoignage de Lisa M., 2000, http://www.nderf.org/
[21] Lee Worth Bailey and Jenny Yates, The Near-Death Experience : A Reader, Routledge, 1996, chap. 2.
[22] Evelyne-Sarah Mercier, La Mort Transfigurée, recherches sur les expériences vécues aux approches de la mort, Belfond, 1992, Deuxième partie.
[23] Kurt E. Koch, Les ruses de Satan, mais la victoire de Jésus-Christ, Publications Evangélisation, 1979, chap. 2.1.4.
[24] George Ritchie, Retour de l'au-delà, Robert Laffont, 1986, p. 65.
[25] Ibid., p. 73-74.
[26] La Bible version Segond 21, Société Biblique de Genève, 2007.
[27] George Ritchie, Retour de l'au-delà, Robert Laffont, 1986, p. 85-87.
[28] Ibid., p. 89-90.
[29] Ibid., p. 156.
[30] Ibid., p. 93-97.
[31] Ibid., p. 98-99.
[32] Claude Carozzi, Le Voyage de l'âme dans l'au-delà d'après la littérature latine (Ve-XIIIe siècle), Publications de l'École française de Rome, 1994, chap. 4.2.2.
[33] Jacques Collin de Plancy, Légendes de l'autre monde, Henri Plon, 1863, chap. 47.
[34] José Maniyangat, Un prêtre qui a vu le ciel, l'enfer et le purgatoire, Saint-Jean Librairie chrétienne, 2009.
[35] Claude Carozzi, Le Voyage de l'âme dans l'au-delà d'après la littérature latine (Ve-XIIIe siècle), Publications de l'École française de Rome, 1994, chap. 3.1.
[36] Olga, Testimony of Olga, 1996, http://www.hissheep.org/
[37] Emmanuel Senayon, The Mystery of Heaven and Hell, 2013, http://www.nairaland.com/
[38] Ibid.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...